NUTRITION ET RECETTES

Comment utiliser le CBD pour un bénéfice maximal

Le cannabidiol, ou CBD, est un composé présent dans le cannabis qui a attiré l’attention ces dernières années pour ses propriétés thérapeutiques potentielles. Le CBD est l’un des plus de 100 composés présents dans le cannabis, et il n’est pas intoxicant, contrairement au THC. Contrairement au THC, le CBD ne produit pas de “high” et est considéré comme sûr et bien toléré. Il a été démontré que le CBD a des effets anti-inflammatoires, analgésiques et anxiolytiques. Il pourrait également avoir des propriétés neuro-protectrices. Dans cet article, nous allons explorer les bienfaits connus du CBD et la façon dont il est utilisé pour traiter diverses affections.

Quel produit CBD vous convient le mieux : huiles, fleurs ou gélules?

L’huile de CBD La forme a priori la plus puissante pour produire un effet relaxant, voire sédatif. Elle contient un minimum de 5% et un maximum de 30% de CBD. On prend 2 à 3 gouttes sur un morceau de sucre ou on les prend en gélules pour un impact quasi immédiat qui dure 45 secondes à 1 minute. On peut aussi mettre les gouttes sur un morceau de sucre.

Les infusions et les fleurs sont moins puissantes, et la chaleur peut endommager une partie du CBD. En outre, comme le pourcentage de CBD est calculé sur la base de la matière sèche plutôt que sur la puissance totale, il est difficile de prévoir ce que vous obtiendrez.

Le CBD peut également aider à réduire le burn-out et l’épuisement émotionnel en agissant sur les récepteurs cannabinoïdes du cerveau

Selon un essai clinique randomisé, les chercheurs ont constaté que la thérapie à base de CBD réduisait les symptômes d’épuisement professionnel (ou burnout) et d’épuisement émotionnel chez les professionnels de la santé travaillant pendant la pandémie de Covid-19. Le cannabidiol est l’un des deux composants psychoactifs du cannabis, avec le tétrahydrocannabinol (THC), qui a un effet bénéfique sur la santé.

L’étude, publiée en ligne le 13 août 2021 dans le JAMA Network Open, a porté sur 118 professionnels de la santé présentant un risque d’épuisement professionnel en raison de l’épidémie de Covid-19. Pendant 28 jours, ils ont été répartis en deux groupes : un groupe qui a reçu à la fois un traitement conventionnel contre le burnout et de la CBD (300 mg par jour divisés en deux doses de 150 mg), et un groupe qui a reçu un traitement à base de CBD.

Au cours des jours 14, 21 et 28 de l’expérience, les utilisateurs de CBD ont montré des niveaux d’épuisement émotionnel significativement plus faibles que les participants du groupe témoin. Toutefois, cinq personnes du groupe CBD ont subi des effets indésirables graves, notamment des lésions hépatiques qui ont nécessité une hospitalisation, mais se sont complètement rétablies par la suite.

Malgré ces résultats encourageants, l’équipe de recherche brésilienne reste prudente, avertissant que le rapport bénéfice/risque doit être soigneusement évalué à la lumière des éventuels effets secondaires néfastes. Un futur essai clinique permettra de confirmer ces résultats. Enfin, il convient de mentionner que plusieurs des auteurs de l’étude ont des liens financiers avec l’industrie pharmaceutique et ont déclaré être copropriétaires.

Certains médicaments peuvent provoquer une interaction avec le CBD ?

Le CBD peut causer des problèmes avec des médicaments tels que les antidépresseurs, les contraceptifs oraux, les médicaments pour la thyroïde (lévothyroxine), et autres. Parlez-en à votre médecin avant de prendre du CBD.

Related Posts