BEAUTÉ ET SOINS

Qu’est-ce qu’un cancer ?

Un cancer est une maladie dans laquelle des cellules anormales se divisent sans contrôle et peuvent envahir les tissus voisins. Les cellules cancéreuses peuvent également se propager à d’autres parties du corps par le biais des systèmes sanguin et lymphatique.

Les premiers facteurs de risque du cancer sont le tabac et l’alcool. Le tabac est directement responsable des cancers des bronches, de la vessie et de la vésicule biliaire. Le tabagisme actif et/ou passif est le premier risque à éradiquer pour un mode de vie équilibré. L’arrêt du tabac réduit le risque de cancer. L’alcool, surtout lorsqu’il est associé au tabac, augmente le risque de développer des cancers de la langue, de la gorge, de l’œsophage, du pharynx, du sein et du foie. Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière jouent également un rôle protecteur dans le développement des cancers. Le dépistage consiste à rechercher systématiquement dans une population saine des symptômes latents.

Le tabac est directement responsable des cancers des bronches, de la vessie et de la vésicule biliaire. Le tabagisme actif et/ou passif est le premier risque à éradiquer pour un mode de vie équilibré. L’arrêt du tabac réduit le risque de cancer.

40% de cancers sont prenables 

Par la modification de certaines habitudes ou la pratique d’un mode de vie adapté, nous pouvons agir. Le cancer ne peut être évité à 100 %, mais il est possible de réduire le risque de cancer. Il est très important de suivre un mode de vie sain pour prévenir le cancer.

Le dépistage du cancer consiste à utiliser des tests pour identifier le cancer chez des personnes qui ne présentent pas de signes ou de symptômes. Il est censé permettre de trouver toute maladie dans sa phase préclinique, lorsqu’il est possible de la détruire complètement.Un diagnostic précoce augmente les chances de guérison du patient. Il existe de nombreux tests pour détecter les différents cancers : examen clinique, examen sanguin, urinaire et de biologie moléculaire, et examens visuels (échographie, mammographie, tomodensitométrie). 

Ces analyses aident les médecins à mieux évaluer le risque de la maladie.Ces examens peuvent être réalisés par des techniques simples comme la palpation ou un examen radiographique. Il existe aujourd’hui des techniques de plus en plus efficaces comme les analyses de sang.

Le diagnostic précis des maladies osseuses repose sur une combinaison de différentes méthodes telles que les radiographies, le scanner et l’IRM. Les analyses sanguines sont également de plus en plus utilisées. D’une palpation de base à des tests plus complexes de radiographie, de sang et de génétique, vous devez connaître les techniques qui sont à votre disposition en tant que patient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.